Environnement

Emondage des arbres, arbustes et haies

Aux propriétaires et gérants de biens-fonds sis sur les Communes de Château-d'Oex, Rougemont et Rossinière

Les Municipalités rappellent aux propriétaires et gérants de biens-fonds les dispositions de l'article 39 de la loi sur les routes du 10 décembre 1991 ainsi que celles des articles 8, 9, 10, 11 et 15 du Règlement d'application du 19 janvier 1994 de cette même loi, qui prescrivent que :

Les ouvrages ou plantations ne doivent pas diminuer la visibilité ni gêner la circulation. Les haies plantées en bordure du domaine public doivent être taillées afin que les branches ne dépassent pas la limite. Les hauteurs maximales admissibles, mesurées depuis les bords de la chaussée, sont les suivantes :

60 centimètres lorsque la visibilité doit être maintenue ;
2 mètres dans les autres cas.

Les arbres plantés le long des routes cantonales ou communales doivent être élagués pour que leurs branches soient maintenues :

Au bord des chaussées, à 5m de hauteur et 1 mètre à l'extérieur ;
Au bord des trottoirs, à 2,50m de hauteur et à la limite de la propriété.

Les dispositions rappelées ci-dessus doivent être observées et sont applicables toute l'année.

Fauchage des terrains incultes

Les Municipalités rappellent que, selon les dispositions des articles 123 à 128 et 142, alinéa 8, du Code rural et foncier du 7 décembre 1987, les parcelles incultes doivent être nettoyées et fauchées, pour qu'elles ne portent pas préjudice aux fonds voisins et répondent à l'exigence fixée par l'article 2 de l'arrêté du 11 juin 1976 concernant la destruction des plantes nuisibles à l'agriculture. Les propriétaires fonciers ou leurs gérants sont invités à exécuter les travaux nécessaires, chaque année, avant la formation des graines.

Les offices communaux pour la culture des champs ou les polices municipales sont chargés de l'application du présent arrêté. En cas de non-exécution de ce travail dans les délais prescrits, le contrevenant sera dénoncé. (article 3 de l'arrêté du 11 juin 1976 concernant la destruction des plantes nuisibles à l'agriculture).

Herbes sèches

Les Municipalités rappellent aux propriétaires et exploitants de biens-fonds qu'il est interdit de mettre feu aux herbes sèches entre le 1er mars et le 31 octobre (art. 10 du Règlement du 11 juin 1993 d'exécution de la loi du 28 février 1989 sur la faune).

Plantes et insectes envahissants


Chenille processionnaire
En date du 7 décembre 2005, le Conseil d'Etat a adopté le nouvel arrêté sur la destruction des nids de chenilles processionnaires du pin. Les communes sont chargées d'informer et de sensibiliser la population aux désagréments liés à la présence de chenilles processionnaires du pin et de communiquer les mesures de précautions à prendre pour l'éradication des nids. Veuillez trouver quelques renseignements importants ici.

 


Berce du Caucase
La Berce du Caucase, plante exotique envahissante, provoque, par contact avec la peau, de graves brûlures consécutives à une sensibilisation à la lumière. Afin d'en limiter la propagation, il est essentiel d'éviter la formation et la maturation des graines. Plus de renseignements ici.
 


Ambroisie
L'ambroisie à feuilles d'armoise (Ambrosia artemisiifolia L.) suscite ces dernières années une inquiétude grandissante dans notre pays. En effet, cette plante produit un pollen extrêmement allergisant, source potentielle d'un important problème de santé publique. Cette situation impose l'établissement d'une stratégie de lutte systématique contre cette espèce. Plus de renseignements ici.

 


Mérule
La mérule pleureuse est l'espèce de champignons lignivores la plus dangereuse pour le bois de construction. Lorsqu'elle trouve des conditions favorables, elle peut occasionner des dégâts importants sur le bois en très peu de temps (pourriture brune). La mérule est capable de détruire rapidement et entièrement aussi bien les bois de feuillus que les bois de résineux. Plus de renseignements par e-mail.

 
Liens
Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage
Station de recherche agroscope Changins-Wädenswil
Station cantonale de protection des plantes
Commission suisse pour la protection des plantes sauvages
Classeur des plantes invasives